Windbound, un jeu de survie sur des îles paradisiaques

Jeu des différences

Windbound vous propose une aventure mélangeant survie et exploration. Il vous faudra naviguer entre différentes îles et utiliser leurs biomes pour vous crafter de nouveaux items pour avancer toujours plus loin dans l’exploration. On peut facilement le qualifier de mix entre les deux Zelda (Breath of the Wild pour les design et The Wind Waker pour la navigation en mer) saupoudré d’un jeu sandbox pour le côté survie. Windbound est-il à la hauteur de ses aînés ?

windbound

Que raconte Windbound ?

Sur fond de civilisation ancienne et de magie, Windbound propose aux joueurs d’incarner une jeune femme se réveillant sur une île déserte suite à une tempête. Sans équipement, ni nourriture, elle devra utiliser les ingrédients à sa disposition pour se confectionner des armes, un bateau et de quoi se nourrir.

jeu de survie

Le jeu fonctionne toujours de la même façon dans chacun de ses chapitres. Vous commencez sur une carte de plusieurs îles avec trois tours à visiter. Une fois ces trois tours visitées, vous aurez accès à un sanctuaire vous projetant dans un monde onirique durant quelques minutes, puis vous amènera sur une nouvelle carte (plus grande) dans laquelle il faudra trouver de nouvelles tours. Bien sûr, il y a également des îles optionnelles prévues pour vous faire découvrir de nouveaux ingrédients d’artisanats pour améliorer votre équipement et celui de votre bateau.

Un bon jeu d’exploration qui s’essouffle au fil des heures

Bien que les premières heures de jeux soient très sympas, le jeu devient vite redondant faute de diversité dans les éléments du jeu. On va par exemple se retrouver à castagner toujours les mêmes animaux pour obtenir un peu de nourriture pour être sûr de ne pas mourir de faim et surtout d’avoir assez de stamina. La fameuse stamina présente dans de nombreux jeux qui vous handicape si vous ne mangez pas assez souvent. C’est sympa au début, mais cela devient vite embêtant lorsqu’il faut attendre deux minutes devant son feu de camp que sa viande cuise. Malgré le côté un peu répétitif de la survie, j’ai pris un réel plaisir à améliorer mon bateau et à parcourir les mers à la recherche de nouvelles îles. La navigation plutôt agréable peut cependant devenir parfois agaçante à cause des vents changeants.

windbound

Finalement, quand on joue au jeu après plusieurs heures, on se dit que c’est vraiment dommage que les créateurs n’aient pas pris un poil plus de temps pour étoffer leur jeu. Avec un peu plus de contenu, il aurait pu être bien plus intéressant. En tout cas, tous les amateurs de découverte et de navigation prendront un grand plaisir à découvrir chacune des belles îles de.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à lire celui sur wasteland 3 ou ceux du blog jeux vidéo.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*