Tricher sur Pokemon Go : Niantic n’aime pas les tricheurs et va sévir

Deuxième génération dans Pokemon Go

Tricher sur Pokemon Go n’est plus une bonne idée. Niantic part en effet en croisade contre les tricheurs et compte bien les bannir.

Tricher sur Pokemon Go

Certains joueurs pas assez patients ou rageux d’être en retard sur leurs potes ont trouvé un moyen de contourner les règles du jeu. Ils ont donc pu tricher sur Pokemon Go à coup de fake GPS, émulateurs android, etc. Les joueurs se téléportaient dans un autre pays ou une autre ville pour capturer les pokémon manquants (le fameux tauros trouvé dans un œuf 😉 ).

Niantic part donc en chasse contre ces tricheurs en leur promettant un pur et simple ban du jeu pour rendre le compte qui a eu recourt à la triche inutilisable. En revanche, un formulaire sera disponible pour les joueurs voulant contester la décision de Niantic.

Depuis l’apparition de tous les moyens de triche, mon intérêt pour le jeu a grandement chuté. Du coup, mon esprit de joueur intègre est assez satisfait de cette chasse aux tricheurs :).

Qu’est ce que Pokemon Go ?

Pour les gens habitant dans une grotte, Pokemon Go est un jeu en réalité augmenté Pokemon jouable sur téléphone portable. Le but est similaire au jeu d’origine : attrapez les tous. Sauf que cette fois, il faut sortir ses fesses du canapé. En effet, les pokemon sont aléatoirement répartis en zones partout dans votre région. Il va donc falloir se déplacer physiquement dans votre ville ou vers les parcs, bord de mer, etc. dans lesquels sont répertoriés les créatures. Le jeu a été a sa sortie un énorme succès commercial dans le monde entier. Le succès c’est rapidement essoufflé au fil des premiers mois, notamment à cause de ceux qui ont décidé de tricher sur Pokemon Go, mais aussi à cause du côté répétitif du jeu.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à lire celui sur Dead Rising Triple Pack ou ceux du blog jeux video.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*