Le radar à Dragon Balls va enfin être disponible à la vente.

radar à dragon balls

radar à dragon balls

Tous les fans du manga Dragon Ball connaissent cet objet. Le célèbre radar à dragon balls et enfin bientôt disponible à la vente. Qui n’a jamais rêvé de trouver les sept boules de cristal pour invoquer Shenron le dragon et ainsi avoir un souhait réalisé ? Malheureusement, il est très difficile de trouver les Dragon Balls. C’est pourquoi Bulma a créé un radar pour les trouver toutes.

Le radar à Dragon Balls de Bulma

Grâce à Bandai, il va être désormais possible de s’acheter son propre radar. Alors bien évidemment pas de vraies boules à l’horizon, mais le gadget est quand même indispensable pour les fans de Dragon Ball.

Le radar à Dragon Balls est présent dans quasiment toutes les séries de l’univers. Les personnages de Dragon Ball, Dragon Ball Z, Dragon Ball GT et Dragon Ball Super se servent de l’appareil. Il utilise les ondes émises par les boules de cristal pour les repérer dans l’espace. Il permet donc grâce à un ATH composé des points cardinaux et de la distance entre le radar et la boule de définir précisément où ce trouve l’objet. Pratique, il fonctionne aussi bien sur Terre que sur Namek. Son seul talon d’Achille est qu’il ne détecte pas la Dragon Ball si elle est dans le corps d’un être vivant.

Un objet très cher

Le radar a tout de même l’air d’être une réplique de qualité. Il affichera l’emplacement de fausses Dragon Balls, reproduira les bips de l’animé et fera même de la musique. Le radar à Dragon Balls sera vendu au prix de 10,800 yens (soit environ 92 euros). Il est d’or et déjà disponible en pré commande au Japon pour une sortie en Mars 2017.

Le radar à l’air trop cool et c’est un objet indispensable à nos collections d’objets geek. Par contre, le prix fait mal aux yeux. 92 euros pour un objet inutile c’est un peu exagéré.

Si cet article sur le radar à Dragon Balls vous a plu, n’hésitez pas à lire celui des sorties séries tv de novembre 2016 ou ceux du blog séries tv.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*