No Problemot : manipulez les lettres pour l’emporter

Jeu des différences

Dans No Problemot, le but est simple : accumuler le maximum de points en créant des enchaînements de lettres pour former un mot. Chaque joueur met à son tour une lettre au centre de la table. Lors de chaque tour, le joueur a la possibilité d’arrêter et d’accumuler les points qu’il a déjà posés ou bien de poser une lettre supplémentaire. La manche s’arrête lorsqu’un joueur se retrouve seul en jeu. Il devra alors proposer un mot valide avec les lettres posées, s’il n’y parvient pas, il ne marquera aucun point sur cette manche.

no-problemot

Un système bien pensé

De prime abord, après plusieurs relectures des règles, j’ai eu du mal à comprendre le fonctionnement du jeu. La mécanique de réserve et l’utilisation des cartes semblent plus complexes qu’il n’y paraît. Ce n’est qu’après s’être lancé dans une partie que l’on commence à comprendre les mécaniques, qui sont au final plutôt bien pensées. En effet, il faudra habilement jouer avec le feu de sa réserve pour l’emporter en accumulant assez de points.

Le bluff apporte à No Problemot une saveur bien fun

Si le côté jeu de mots pourra rebuter certains, peut être que l’utilisation du bluff apportera du piment à leur jeu. En effet, No Problemot vous offre la possibilité de bluffer en plaçant des lettres supplémentaires sans pour autant avoir de mot en tête. Il faudra juste prier pour que le joueur suivant en ait lui trouvé un. Si la mécanique n’est pas vraiment intéressante à deux ou trois joueurs, elle devient vite fun avec un nombre de joueurs supérieurs.

no-problemot

Forcément, pour passer un bon moment sur No Problemot il va vous falloir des affinités avec les jeux de mots, mais le jeu est très rapide à mettre en place et à expliquer, l’idéal pour les soirées entre amis. L’originalité du combo bluff et lettres ravira les amateurs du genre.

Vous pouvez retrouver le jeu aux éditions 404 on board. N’hésitez pas à vous rendre sur leur site pour découvrir leurs nouveautés.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à lire celui sur l’escape game the end ou ceux du blog escape game.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*