Like A Dragon Gaiden: The man who erased his name

Like A Dragon Gaiden : The man who erased his name est un jeu d’action/combat/aventure développé par Ryū ga Gotoku Studio. Initialement prévu comme un DLC, le jeu est annoncé comme un court épisode de la célébre franchise mais avec un scénario recherché. Vous allez incarner le célèbre Kiryu qui va devoir simuler sa mort afin de protéger sa famille. L’histoire se déroule en parallèle de celle de l’épisode 7 avec le célèbre Kasuga Ichiban.

like a dragon gaiden

Des techniques de combat selon votre style et votre adversaire

Deux techniques de combat sont disponibles: Agent et Yakuza. La première permet d’effecteur des attaques rapides avec de nombreux gadgets dignes des plus grands espions. La deuxième est beaucoup plus classique, elle permet de porter des coups plus puissants mais aussi plus lents.

like a dragon gaiden

Les plus et les moins de Like A Dragon Gaiden : The man who erased his name

Les plus de Like A Dragon Gaiden : The man who erased his name

  • Le scénario est encore une fois de qualité et il y a de nombreux rebondissements
  • La mise en scène est réussite
  • Graphiquement propre sans être révolutionnaire
  • La bande son est en adéquation avec l’ambiance du jeu
  • Les missions Akame qui sont un plus dans l’aventure
  • Le mode Colisée qui permet de faire des combats en équipe avec des personnages acquis dans le jeu

gameplay

Les moins de Like A Dragon Gaiden : The man who erased his name

  • Durée de vie assez courte ( 10-13 heures ) mais on était au courant
  • Parfois les missions Akame sont répétitives

En résumé nous avons vraiment apprécié le jeu car il garde les codes de la franchise d’origine. Ce jeu avec un autre personnage et une autre histoire colle parfaitement à ce que nous attendions. Le scénario est de qualité et la mise en scène est bonne. Des ajouts ont été fait afin de prolonger l’expérience du joueur comme le Colisée et les missions Akame. Juste un petit default c’est que les missions Akame peuvent être répétitives.

Si ce test de Like A Dragon Gaiden : The man who erased his name vous a plu, n’hésitez pas à lire celui de Crymachina sur ou ceux du blog jeux vidéo.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*