La 5ème Vague (critique)

la 5ème vague

La 5ème Vague, deuxième film réalisé par J Blakeson (La Disparition d’Alice Creed), adapté du romain éponyme, avec  Chloë Grace Moretz, Nick Robinson et Liev Shreiber.

la 5ème vague

 

Synopsis de la 5ème vague : Cassie Sullivan, une adolescente américaine de 16 ans, essaie de survivre dans un monde en proie à une invasion extraterrestre sans précédent. “Les Autres”, nom que les humains ont attribués à ces extraterrestres, ont pour projet de s’approprier la Terre. Cassie a été séparée de son petit frère, Sammy Sullivan, lors d’une opération de l’armée. Elle part donc à sa recherche et fera tout pour le retrouver. Les “Vagues” font références aux différentes étapes du plan d’invasion mené par les “Autres” (source : Wikipedia).

Critique Yokerann :

Je suis allé voir ce la 5ème vague à reculons, car je n’aime pas particulièrement ce genre de film adapté de roman pour ado (exception du Labyrinthe). Mais je dois admettre que l’histoire est assez prenante (bonne référence à L’Invasion des Profanateurs de Sépultures, 1956), et la première partie du film est même assez sombre et dure (pour un public pré-ado, ado). C’est donc cette première partie qui m’a bien plu. En revanche, la suite est un petit peu basique des films de ce genre et les clichés sont servis à la grosse cuillère. Je dois aussi admettre que Chloë Grace Moretz est assez bonne dans ce rôle (pourtant, je ne l’aime pas beaucoup), et son personnage n’est pas un cliché de la fi-fille ni au contraire de la bad-ass. Bref, pour résumer, ça reste un film pour ado, mais un bon divertissement tout de même ! Pour ceux qui ont lu le livre, n’hésitez pas à nous dire ce que vous avez pensé de cette adaptation.

la 5ème vague

Si cette critique vous a plu, n’hésitez pas à lire celle sur les huit salopards et nos articles du blog cinema.

3 commentaires sur La 5ème Vague (critique)

  1. Je suis d’accord avec ta critique, j’ai aimé mais ça reste un film pour ados. C’est dommage car c’est vrai que la première partie du film se démarque un peu de ce genre de films, puis après ça retombe un peu dans le classique et les clichés, et il faut dire que la relation amoureuse n’arrange rien… Par contre je ne connaissais pas Chloé Grace Moretz et je l’ai bien aimé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*