Death or Glory : jusqu’où êtes vous prêt à aller pour sauver un proche ?

death or glory

Death or Glory est un comics américain écrit par Rick Remender (Hulk, Spiderman, ect.) et dessiné par le français Bengal (Batman, Overwatch, etc.)

death or glory

Le comics offre une ode à la route américaine

Le premier tome du comics Death or Glory raconte l’histoire d’une jeune femme, Glory, qui va se retrouver dans le pétrin pour tenter de sauver un être cher. Élevée auprès d’une communauté de camionneurs, elle apprend la vie sans aller à l’école. Une vie faite de liberté et d’entraide. Les ennuis arrivent lorsque son père tombe grièvement malade et a besoin d’une greffe de foie. Le problème est que quand on a décidé de vivre à l’écart de la société on en assume les conséquences. Sans assurance, il va falloir trouver l’argent pour le sauver. Glory va voler le crime organisé pour sauver son père et devra subir leur retour de flammes.

death or glory

Mon avis sur le tome 1 de Death or Glory

death or glory

Tout le monde rêve d’une vie de liberté, sans taxe, sans crédit et sans ses 35 heures de travail hebdomadaire. Quoi de mieux pour vivre cette vie libre de toutes contraintes que les routes américaines. Remender et Bengal parviennent à nous transporter dans ce groupe de nomades des temps modernes. Mais la réalité rattrape bien vite les personnages. Un père cloué au lit avec sa maladie et condamné à mourir s’il ne trouve pas un rein. La famille chère au peuple et à la culture américaine passe au-dessus de tout. Glory va donc devoir sacrifier sa propre liberté pour prendre soin de sa famille. Ici, pas besoin d’être The Rock avec ses gros pectoraux, une femme avec des convictions peut déplacer des montagnes.

Death or Glory est une ode aux États-Unis, autant dans les bons que dans les mauvais côtés du pays. Chaque page est colorée de manière à rappeler l’illustre drapeau des USA avec le bleu, le blanc et le rouge (le frenchie Bengal peut aussi représenter ses origines avec le drapeau fait des mêmes couleurs). Dans une des premières scènes, le personnage principal porte un jean bleu, un haut blanc et un bandeau et des gants rouges. Tout ce premier tome regorge de clins d’œil de la sorte. Mais c’est que j’aime le plus, c’est les détails éparpillés dans chaque planche rendant l’univers très cohérent.

Le premier tome de Death or Glory coûte seulement 10 euros, je vous conseille donc de jeter un œil à cette histoire. Vous allez être plongé dans la violence des gangs avec des personnages tous hauts en couleur. Vous trouverez ce comics aux éditions Urban Comics.

N’hésitez pas à lire l’article sur The witcher la maison de verre ou ceux de la catégorie comics et romans.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*