Devenues très populaires grâce à la série de jeu vidéo “The Witcher” du studio polonais CD Projekt RED, les aventures de Geralt sont avant tout une saga littéraire. Pour tous ceux qui ont joué à The Witcher 3 : Wild Hunt, voici un petit guide pour découvrir les nouveaux univers du sorceleur. Depuis la création des romans, la saga du sorceleur a fait l’objet de nombreux produits dérivés comme des jeux vidéo, des jouets et même une série Netflix. Ici, nous allons seulement s’intéresser aux romans et comics de l’univers.

La saga du sorceleur écrite par le polonais Andrzej Sapkowski a été éditée en de très nombreuses versions et il n’est pas toujours simple de savoir par quel tome commencer. Quoiqu’il en soit, la série de romans raconte l’histoire d’un homme, ou plutôt un mutant du nom de Geralt de Riv. Suite à des mutations durant son enfance il est devenu sorceleur, une personne aux particularités surnaturelles lui donnant une aisance pour la chasse aux monstres. Chasse qui devient d’ailleurs son métier. C’est la base des romans, mais les livres de la saga du sorceleur racontent bien plus que ça. Il y a de la magie, des prophéties, du sexe, de la politique et surtout l’histoire d’une jeune femme du nom de Ciri qui se retrouve étrangement lié à ce sorceleur du nom de Geralt.

Pour ceux qui découvrent la saga du sorceleur, voici par où commencer

Avant de vous lancer dans la saga du sorceleur, il faut savoir qu’il existe deux tomes qui ne font pas réellement partie de l’aventure principale de Geralt. Ces deux tomes sont des recueils de nouvelles.

Le mieux est donc de découvrir l’univers au travers de ce premier tome du sorceleur : le dernier vœu. Faisant office d’introduction à la saga du sorceleur, on y découvre la politique du continent, mais aussi les règles de bases concernant les sorceleurs. Leurs facultés et leur mode de vie en particulier. On y découvre également ce qui fait le charme de ce cher Geralt, à savoir ses coucheries, ses modes de pensées et ses combats contre de terrifiants monstres.

Les joueurs qui ont découvert les jeux sur PC ou consoles redécouvriront rapidement l’univers qu’ils connaissent. Ils reconnaîtront notamment les deux épées de Geralt (l’une pour les monstres, l’autre pour les humains), mais aussi les personnages emblématiques comme les magiciennes Yennefer et Triss.

Ensuite il faut lire l’épée de la providence qui est un prequel direct à la saga du sorceleur. Le personnage le plus important de l’univers nous est ici présenté : Ciri.

La saga du sorceleur commence enfin

Maintenant, vous êtes prêt pour découvrir la saga du sorceleur, celle dont le The Witcher 3 : Wild Hunt s’est inspiré. La destinée liant Geralt et Ciri vous attend ainsi que toute la géopolitique de ce monde en guerre où nains, elfes, humains, sorceleurs et créatures vont devoir cohabiter. Voici la liste de lecture dans l’ordre :

  • Le sang des elfes
  • Le temps du mépris
  • Le baptême du feu
  • La tour de l’hirondelle
  • La dame du lac

Et enfin, pour compléter à 100% vous pouvez lire la saison des orages qui relatent quelques nouvelles aventures de Geralt de Riv.

Vous trouverez tout ce qu’il vous faut chez les éditions Bragelonne.

Les comics The Witcher

Depuis le succès des jeux, des comics autour de la saga du sorceleur ont fait leur apparition. Attention, ces histoires ne sont pas écritent par Andrzej Sapkowski, mais bien par un auteur différent. C’est Paul Taubin qui s’est chargé d’inventer de nouvelles aventures au sorceleur. Il existe pour l’instant 3 tomes édités par Urban Comics :

  • The Witcher La malédiction des corbeaux
  • The Witcher La légende : les filles renardes
  • The Witcher La légende : la maison de verre

Les jeux The Witcher sont ils fidèles aux romans ?

Les développeurs du jeu se sont donnés corps et âme pour rendre les jeux les plus fidèles possible à l’univers de la saga de romans du sorceleur. Quasiment tout ce que vous trouverez dans le jeu (armes, runes, magie, peuples, personnages) vient des romans de Andrzej Sapkowsky. Geralt de Riv ressemble quant à lui comme deux gouttes deux à celui des livres. Autant physiquement que mentalement d’ailleurs. La grosse différence, je pense, vient des pouvoirs utilisés par Geralt. Ils sont moins présents dans la saga du sorceleur, mais sont visuellement forcément plus impressionnants dans le jeu.

Il est donc très intéressant de vivre les deux expériences. Lire les romans et jouer aux jeux, en attendant la série de Netflix. Les livres permettent de découvrir énormément de détails sur l’univers et les jeux permettent de donner à l’histoire plus d’intensité et de puissance.

N’hésitez pas à lire les différents articles détaillant chacun des romans et comics ci-dessous. Vous pouvez également lire les différents articles sur les autres comics et romans.