Camelot 3000 : le retour du roi Arthur en comics

Jeu des différences

Tout le monde connaît la légende du roi Arthur et les légendes anglaises écrites au 14e siècle par Sir Thomas Mallory. Camelot 3000 raconte le retour du roi légendaire. Cependant, il rejoint dans un futur de science-fiction avec ses aliens et ses pistolets laser. Ses amis et ennemis emblématiques sont eux aussi de retour. Réédité depuis peu sous l’édition Urban Cult c’est l’occasion de se replonger dans ce comics qui a certes vieilli, mais possède toujours des qualités.

camelot 3000

Quand la fantasy rencontre la science-fiction

L’année 3000, le monde court un grand danger et le jeune Tom Prentice réveille Arthur. Les aliens débarquent et Arthur va devoir retrouver Merlin et son épée légendaire Excalibur. Merlin appelle tous les chevaliers de la Table Ronde à se réunir de nouveau pour sauver le monde. Chacun d’entre eux est réincarné dans un nouveau corps. On retrouve ainsi une équipe plutôt hétéroclite :

  • Un chevalier des temps anciens
  • Un japonais en habits de Samouraï
  • Un chevalier noir
  • Deux femmes, dont l’une avec l’âme d’un homme
  • Un néo-man sans cervelle et très violent
  • Lancelot ayant toujours l’apparence d’un homme blanc
  • La reine Guenièvre ayant également toujours l’apparence d’une femme blanche

camelot 3000

Mon avis sur le Comics Camelot 3000

camelot 3000

Camelot 3000 a d’abord été édité par DC Comics. Alors qu’à l’époque les histoires ne faisaient en général que 4 tomes, Camelot a été un des premiers comics à avoir 12 tomes et surtout une fin définitive. Laissant ainsi le champ pour les futurs Watchmen ou encore Crisis on Infinite Earths. Mais ce n’est pas tout, il est également un des premiers à implanter dans son récit un personnage transgenre (un gros risque à l’époque). Il a également la particularité d’être imprimé sur du papier de très haute qualité. À la différence de ses confrères, il a donc été vendu directement en magasin plutôt que chez les marchands de journaux. Probablement la première étape qui a poussé des entrepreneurs à ouvrir lors magasin de comics partout dans le monde.

Bien que sûrement très en avance sur son temps le jour de sa sortie originale, il est aujourd’hui bien moins impactant. Il reste tout de même une belle histoire de fantasy/science-fiction. La nouvelle histoire du roi Arthur est sublimé par le dessin très détaillé de Brian Bolland.

Cette nouvelle édition de Camelot 3000 est disponible aux éditions Urban Comics. Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à lire celui sur le tome 1 des prodiges de l’empire ou ceux des romans et comics d’héroic fantasy.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*