Test de Children of Morta : un bon RPG en coopération

bon rpg en coopération

Après Frostpunk, nous avons essayé un autre titre de 11 bits studios : Children of Morta. Le mont Morta est victime de la Corruption qui veut s’étendre sur le monde. Une famille : les Bergson, sont chargés de se débarrasser de cette malédiction. Nous allons vite découvrir que le jeu est un bon RPG en coopération.

bon rpg en coopération

Nous commençons le jeu avec le père : un chevalier. Ensuite, nous débloquons au fur et à mesure de l’aventure les autres membres de la famille.  Chacun d’entre eux possède ses propres attaques et caractéristiques. Dès le premier niveau, on voit clairement que le jeu est en fait un mélange de Hack and Slash et de rogue-like (les étages de chaque niveau sont générés aléatoirement à chaque partie, sauf les boss). En effet, on manie l’épée et le bouclier du père pour se tailler un chemin au milieu de nombreux ennemis et ainsi atteindre le boss. Le tout pour commencer la purification de la montagne. Le jeu se découpe en 3 grandes zones avec des environnements et ennemis variés. Attention toutefois, il n’est pas pour autant facile : une mort et on recommence tout le niveau de zéro !

Un bon RPG en coopération

bon rpg en coopération

L’aventure devient vraiment intéressante lorsqu’on débloque un autre membre de la famille. En effet, on peut désormais jouer toute l’aventure en coop à 2 (en local). Ajout très sympathique pour les joueurs cherchant un jeu à plusieurs. Vous pourrez ainsi vous protéger, vous soigner et même réanimer votre camarade tombé à terre. Le jeu nous oblige à changer régulièrement de personnage. Pour cela, il utilise un système de fatigue qui rend un héros inutilisable si vous l’utilisez trop. C’est une excellente idée pour varier le gameplay, car chaque personnage se joue différemment. A chaque fin de niveau, on se retrouve dans la propriété des Bergson. Elle nous sert de base pour en apprendre plus sur la famille, mais surtout pour améliorer les capacités de nos héros, leur or, leur inventaire, etc.

Test de Children of Morta

children of morta

Graphismes : Si vous aimez le pixel art, ce jeu est fait pour vous. Il est très coloré, vivant et il est difficile d’en décrocher une fois qu’on est dedans.

Gameplay : Facile à prendre en main (chaque touche équivaut à une action), chaque personnage a un gameplay vraiment différent. La difficulté est quant à elle bien dosée. Ces éléments permettent d’apprécier chaque niveau. Les boss en revanche, malgré des patterns différents reste assez classiques dans le jeu vidéo.

Scénario : Il n’est pas toujours simple d’ajouter des éléments scénaristiques dans un rogue-like. Ici, les créateurs du jeu ont eu la bonne idée d’agrémenter l’histoire de la famille à chacune de nos morts. Le développement des personnages les rendent attachants. Il est aussi sympa de découvrir des fragments de l’univers en réalisant de mini quêtes secondaires au cœur des niveaux.

bon rpg en coopération

Durée de vie : Avec ces 3 portails à purifier. Ces 6 personnages à découvrir et à améliorer. Mais surtout avec cette difficulté grandissante où la moindre erreur entraîne la mort signifie recommencer le niveau de zéro. Vous pouvez compter une bonne trentaine d’heures si ce n’est plus pour tout débloquer de chaque héros.

Bande-son : Les musiques nous mettent dans l’ambiance à chaque niveau. Les voix des personnages durant les cinématiques sont bien réalisées.

Conclusion : Children of Morta est parfait pour tous ceux qui veulent tuer des monstres à gogo. C’est également un bon jeu pour ceux qui aiment les graphismes en pixel art et la difficulté. Laissez-vous entraîner dans la montagne et tentez d’y survivre le plus longtemps possible. Finalement, c’est un bon RPG en coopération.

Si cet article sur Children of Morta, un bon Rpg en coopération, n’hésitez pas à lire notre test de Frostpunk ou ceux du blog jeux video. Le jeu est disponible sur PC, PS4, Switch, Xbox One et Mac.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*