Critique Mary et la Fleur de la sorcière (avec et sans spoiler)

critique mary et la fleur de la sorcière

Que vaut ce film d’animation réalisé par un des disciples d’Hayao Miyazaki ? Voici la critique Mary et la fleur de la sorcière.

critique mary et la fleur de la sorcière

Synopsis : C’est l’été. Mary vient d’emménager chez sa grand-tante dans le village de Manoir Rouge. Dans la forêt voisine, elle découvre une fleur mystérieuse qui ne fleurit qu’une fois tous les 7 ans. On l’appelle la « fleur de la sorcière ». Pour une nuit seulement, grâce à la fleur, Mary possédera des pouvoirs magiques et pourra entrer à Endor, l’école la plus renommée dans le monde de la magie, qui s’élève au-dessus du ciel, au-delà des nuages. Le secret de la fleur de la sorcière se révélera à elle petit à petit…

Après l’annonce de la retraite de la légende du film d’animation ayant donné ses titres de noblesse au Studio Ghibli, la terre entière se demande qui va remplacer Hayao Miyazaki ? (bon visiblement c’est une fausse retraite donc affaire à suivre). Le réalisateur de Mary et la fleur de la sorcière est peut être bien son héritier. Après 20 ans de loyaux services avec le Studio Ghibli, Hiromasa Yonebayashi (il a notamment bossé sur Princesse Mononoké) décide de créer sa propre histoire. Pour cela il choisit la même recette que son prédécesseur, une douce et charmante histoire pleine d’émotions, le tout avec un style artistique bien particulier. Basé sur le livre pour enfant, The Little Broomstick de Mary Stewart, on y suit l’histoire de cette petite rouquine qui va vivre sa première année chez Gryffondor, oups non en route pour le collège Endor (une école qui à tendance à partir vers le côté obscur) grâce à une mystérieuse fleur qu’elle découvre en forêt. Au travers ses beaux paysages et son école de magie, le film ravira les grands comme les petits qui découvriront que le pouvoir, sans aide ni courage n’est pas si puissant que cela. Les scènes aériennes en balai sont quant à elles très réussies et permettent d’en prendre plein les yeux.

Critique Mary et la Fleur de la sorcière

Mary et la fleur de la sorcière n’est pas un chef d’oeuvre, mais il a le mérite de faire passer un bon moment en compagnie de cette apprentie sorcière. C’est une belle et jolie aventure, et probablement le début de l’héritage du maître Miyazaki.

Verdict : 7/10

SPOIL : pour noter quelques défauts au film, j’ai trouvé la fin du film assez expédiée, on aura au moins pu voir le retour chez la grande tante qui est elle la véritable sorcière. Les dialogues auraient mérité un petit coup de réécriture, c’est un petit peu énervant d’entendre Mary répéter d’un air bête ce qu’on vient de lui dire.

Petit clin d’œil plutôt cool au monde magique d’Harry Potter avec l’apparition d’un personnage aux lunettes rondes qui fait clairement référence à Harry.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*