[Critique] Les Gardiens de la Galaxie 2 Spoil : Il déchire

critique gardiens de la galaxie 2

Synopsis : Musicalement accompagné de la « Awesome Mixtape n°2 » (la musique qu’écoute Star-Lord dans le film), Les Gardiens de la galaxie 2 poursuit les aventures de l’équipe alors qu’elle traverse les confins du cosmos. Les gardiens doivent combattre pour rester unis alors qu’ils découvrent les mystères de la filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis vont devenir de nouveaux alliés et des personnages bien connus des fans de comics vont venir aider nos héros et continuer à étendre l’univers Marvel. (Source : Allocine)

Critique Les gardiens de la Galaxie 2 :

James Gunn avait insufflé un renouveau dans le film de superhéros avec son déjanté premier Gardiens de la Galaxie. Ambiance colorée, personnage et ton du film plus léger, etc. Du coup, mes attentes étaient au max pour ce Gardiens de la Galaxie 2, écrit et réalisé par James Gunn lui-même. Bilan : j’ai vraiment adoré. Le réalisateur s’est amusé à faire ce film et ça se ressent clairement.

Les personnages sont au coeur de cette suite

Dès la scène d’introduction, le réalisateur nous annonce clairement les enjeux de son film. Passer les personnages au premier plan et se lâcher avec humour et décontraction. La scène est tout simplement un exemple de mise en scène et beauté visuelle. On y voit en arrière plan les Gardiens combattre un énorme monstre crachant des arcs en ciel,  pendant que bébé Groot danse au premier plan, un vrai plaisir qui vous fait rentrer directement dans le film.

J’ai lu quelque part que James Gunn qualifiait son film de « mélodrame familial ». C’est exactement ce qu’est les Gardiens de la Galaxie 2 avec en bonus l’humour, les scènes d’actions dantesques et l’excellent travail artistique. Le film montre ce que ressentent les personnages (principaux comme secondaires) et leur place dans cette famille que sont les Gardiens. La mièvrerie des situations marche vraiment bien dans cet univers déluré parce que chaque situation est savamment désamorcée par une blague (Drax en est d’ailleurs malgré lui le maître), blagues qui d’ailleurs ne nous empêche pas de ressentir de fortes émotions pour les personnages.

groot critique les gardiens de la galaxie 2

Un travail artistique méticuleux et très abouti

Les Gardiens de la Galaxie deux n’a rien à envié au space opéra comme Star Trek et Star Wars. On visite dans le film de très nombreuses planètes toutes différentes les unes des autres. Elles sont d’ailleurs bien vivantes et peuplées d’habitants tout aussi différents, un vrai régal pour la rétine.

Le film a ses défauts (notamment la bande son un peu en dessous du premier) mais ils sont bien vite effacés et on attend le troisième avec grande impatience. Certains fans regretteront le manque de connexion avec le Marvel Cinematic Universe, mais ne vous inquiétez pas le film recèle de nombreuses surprises et clins d’œil à la culture geek.

P.S : restez bien jusqu’au bout le film compte 5 scènes post-générique.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*