Critique Justice League : l’argent a t’il eu raison de la créativité chez DC ?

critique justice league

Réalisé par Zach Snyder puis reshooté par Joss Whedon avec entre autres Ben Affleck, Gal Gadot, Jason Momoa, etc. Voici la critique Justice League.

critique justice league

Synopsis : Après avoir retrouvé foi en l’humanité, Bruce Wayne, inspiré par l’altruisme de Superman, sollicite l’aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent – Batman, Wonder Woman, Aquaman, Cyborg et Flash –, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d’une attaque apocalyptique… (Source : Allocine)

Critique Justice League :

En mal au box office face à son concurrent direct Marvel, DC Comics a corrigé le tir et la noirceur des films de Snyder en sortant un très sympathique Wonder Woman, mais plus similaire à ses homologues de chez Marvel. Du coup, pour faire un film de rassemblement d’une team de super-héros (sans se mouiller) quoi de mieux que le réalisateur d’Avengers pour s’en charger. Le problème est qu’Avengers est sorti en 2012 et que depuis on a pu voir pléthore de films de super-héros. Une team qui se rassemble pour combattre un méchant avec des cornes venu d’ailleurs qui pour dominer le monde a besoin d’un cube et qui se fait aider d’une armée d’aliens ça ne vous rappelle rien ?

critique justice league

Bref assez parlé du contexte et venons en au film en lui même. Malgré un scénario peu intéressant et très vite oubliable, j’ai passé un bon moment devant Justice League. C’est un blockbuster avec de bonnes idées, assez fun par moment, j’ai même eu une ou deux fois des frissons. Les petits nouveaux font plutôt bien leur boulot même si Flash va devoir faire attention à ne pas sortir des blagues toutes les 3 secondes et Cyborg va devoir développer un peu plus sa palette d’expressions. Les effets spéciaux sont quant à eux parfois très réussis, parfois immondes (certains fonds vert font mal aux yeux).

critique justice league

Finalement, oui je pense que l’appel du pognon a fait revoir leur univers à DC et c’est sacrément dommage. Ils vont nous servir dorénavant des films aseptisés pour le grand public. Ceci dit, Justice League malgré son scénario médiocre reste un film agréable à regarder.

P.S : la scène post-générique quant à elle laisse entendre une suite très plaisante.

Note de la critique Justice League :  6/10

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*